• Chap 3

    Sur le toit de la voiture s'entassaient des valises, le vélo de Francine (ma soeur), la planche de surf de Justin (mon frère), mon skate, mon wave et d'autres choses appartenant au chef de la famille. Papa se hissa sur le toit, du moins comme il put et retira avec le plus grand soin du monticule un grand sac de toile grise, rond et plat. Les deux autres baillèrent. Moi, je n'en menait pas large. Mais qu'est-ce que c'était que ce truc ? Je n'avais pas vraiment le temps de me poser la question vu que nos parents nous appelaient pour enlever nos affaires du toit du véhicule. Mon skate en main, j'essayais quelques figures mais impossible de faire quoi que ce soit quand on est sur de la terre. Ah ! que la rampe de mon immeuble me manquait ! Je m'apprêtais à réessayer quand un plop, suivi d'un floushh, se fit entendre. Je me retournais et là, sur le toit de la voiture, une tente 5 places. L'arme secrète. Je n'avais pu essayer la tente l'année dernière vu que j'avais fait un super stage de skate et rollers. Et sincèrement, je ne voyais vraiment pas pourquoi la famille s'extasiait devant une pareille mocheté. Ils auraient mieux fait d'acheter une caravane et de me laisser repartir en stage. Pfff, et c'est reparti pour le camping foireux. Si on arrive à faire du feu, on en perd le contrôle (je le sais car la dernière fois qu'on a fait du feu la tente a cramé avec).

    Souhaitez moi bonne chance, car ça va pas être une prtie de plaisir, et ça, c'est moi qui vous le dit.


  • Commentaires

    1
    mounette
    Dimanche 28 Février 2010 à 10:47
    Bonne chance, pas mal l'histoire.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :